expliquer....

Le JIN SHIN JYUTSU est un art ancestral d'harmonisation de l'énergie vitale par l'application des mains. Transmis oralement pendant des siècles et des siècles, puis tombé dans l'oubli, il a été redécouvert et développé au Japon au début du XXème siècle par le maitre Jiro Murai.

Les Concepts de base

Le JIN SHIN JYUTSU se base sur le principe qu'il existe une énergie de vie qui circule à travers l'univers et à l'intérieur de chaque organisme individuel.

Cette énergie de vie universelle se manifeste à différents niveaux de densité qu'on nomme les « profondeurs ». Il existe neuf profondeurs. La neuvième profondeur correspond à l'énergie illimitée et non différenciée. De la neuvième profondeur, l'énergie se densifie en progressant à travers les huit profondeurs successives afin de prendre l'apparence de la matière. Chaque profondeur agit en interaction avec les autres et cette interrelation révèle le lien qui existe entre l'esprit et la matière, entre l'univers et l'individu. 

L'énergie de vie circule dans le corps selon des schémas et trajets précis nommés les « flux énergétiques ». Ces flux permettent d'unifier toutes les parties du corps et de lui conférer son intégrité. Quand cette énergie circule facilement et en abondance, elle nourrit le corps, le mental et l'esprit. Mais quand l'harmonie d'un ou plusieurs de ces flux est perturbée, cela cause des blocages et il en résulte un déséquilibre. Cette disharmonie peut se manifester ensuite par un symptôme dans la partie concernée du corps. 

Ces flux énergétiques passent par les "verrous de sauvegarde de l'énergie". Il existe 26 verrous de sauvegarde de l'énergie situés symétriquement de chaque côté du corps (26 à droite et 26 à gauche). Quand les verrous sont ouverts, l'énergie circule librement dans notre corps. Toutefois, différents facteurs (facteurs extérieurs comme par exemple la pollution ou facteurs physiques comme les habitudes alimentaires, mais aussi le stress ou les états émotionnels) peuvent contribuer à fermer ou bloquer ces verrous. Ils jouent ainsi le rôle de système d'alarme pour nous prévenir que certains parties de notre système sont en déséquilibre. Si nous comprenons cet avertissement, nous pouvons nous aider aussitôt avant que la situation s'aggrave.